AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions

Aller en bas 
AuteurMessage
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Mer 27 Oct - 21:50

Les religions n'ont pas la place qu'elles méritent dans la société française. Tel est le leitmotiv de Nicolas Sarkozy dans son ouvrage la République, les religions, l'espérance (Ed. du Cerf) à paraître vendredi. Le ministre de l'Economie tire cette certitude de son expérience de ministre de l'Intérieur, mais également d'homme «de culture catholique, de tradition catholique, de confession catholique».

Sur la place de la religion

Nicolas Sarkozy se présente comme un homme de foi, mais séparant strictement sa vie privée et publique. S'il affirme avoir «pensé à Dieu» et peut-être même prié lors de la prise d'otages dans une école maternelle de Neuilly, ville dont il était maire ; s'il dit essayer «d'être chrétien dans [sa] vie personnelle et familiale», il précise que «dans [ses] fonctions de ministre, cela n'entre pas en ligne de compte». Plus largement, le ministre croit «au besoin de religieux pour la majorité des femmes et des hommes de notre siècle. La place de la religion dans la France de ce début de troisième millénaire est centrale». Il oppose d'ailleurs les jeunes qui ont la foi à ceux qui pratiquent un «agnosticisme désespéré». Pour lui, les religions ont une importance spécifique pour l'équilibre de notre société, dans les banlieues évidemment, mais également en Corse, où les églises sont «les derniers lieux où l'on se rassemble sans distinction des opinions».

Sur la laïcité

A plusieurs reprises, Nicolas Sarkozy lance des coups de griffes aux «laïcards» et à ceux qui ont «une vision sectaire de la laïcité». Pour lui, «la laïcité respecte et même défend le droit inaliénable de chacun à pratiquer sa religion», «celui qui pratique n'a pas à s'en excuser et la République doit même veiller à ce qu'il puisse le faire dans de bonnes conditions». Pour autant, il n'est pas question de laisser les religions prôner n'importe quoi. «En contrepartie de la reconnaissance» (que leur garantit la loi de 1905, ndlr), l'Etat doit «faire preuve d'une intolérance résolue envers toutes les attitudes qui violent les règles de la République sous couvert de prétexte religieux».

Sur l'enseignement

Jugeant l'enseignement du fait religieux, tel que présenté par le rapport Debray, trop «neutre», Sarkozy préconise que les points de convergence entre les religions soient exposés : croyance en un dieu unique, en un au-delà...

Sur l'islam et les musulmans

Nicolas Sarkozy se pose en pourfendeur des idées reçues. Non, «il n'y a pas de "complot" musulman contre la République», même s'il y a «des extrémistes qui (...) cherchent à radicaliser des jeunes sans repères et sans équilibre». Non, l'islam n'est pas incompatible avec la république. Non, le port du voile islamique en France n'est pas nécessairement le signe de l'attachement à un islam radical, mais «essentiellement un réflexe identitaire». Le ministre revient sur les efforts qu'il a déployés pour aider les musulmans à se doter d'une instance représentative. Et plus particulièrement sur le choix qu'il a fait d'accorder une place à l'UOIF (Union des organisations islamiques de France, proche des Frères musulmans) au sein de cette instance. «L'UOIF représente une partie de la jeunesse musulmane française, explique-t-il. Compte tenu de cette réalité, qui aurait pu comprendre que l'UOIF ne soit pas membre du CFCM ?» Ajoutant : «Je suis par ailleurs convaincu que lorsqu'un "radical "est intégré dans une structure officielle, il perd de sa radicalité car il devient partie prenante du dialogue.»

Sur la loi de 1905

Sur le mode provocateur qu'il affectionne, Sarkozy fait semblant de s'indigner : «On trouve naturel que l'Etat finance un terrain de football, une bibliothèque, un théâtre, une crèche ; mais à partir du moment où les besoins sont cultuels, l'Etat ne devrait plus engager un centime !» Pour lui, la question du financement public des religions doit être étudiée, et pas seulement pour les musulmans : «A mon sens, il est temps de poser la question du financement national des grandes religions et celle de la formation "nationale républicaine" des ministres du culte. A cet effet, je suis partisan de compléments à la loi de 1905, sans en modifier pour autant la structure profonde» (lire ci-contre).

L'ouvrage de Nicolas Sarkozy laisse sceptique sur deux points. D'abord, il limite son exposé aux trois grandes religions du Livre, ignorant notamment les bouddhistes. Ensuite, il parle des «5 millions de musulmans», catégorie dans laquelle tous les Français issus de l'immigration ne se reconnaîtront pas forcément.


Vous en pensez quoi de tout ça?
moi je suis pas contre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmo
clandestin
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : rillettes land
Date d'inscription : 22/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Mer 27 Oct - 22:04

qu'il arretent tous de croire baston
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koudelatte.fr.st
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Mer 27 Oct - 22:04

elmo a écrit:
qu'il arretent tous de croire baston

?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmo
clandestin
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : rillettes land
Date d'inscription : 22/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Mer 27 Oct - 22:09

Crapule a écrit:
elmo a écrit:
qu'il arretent tous de croire baston

?

de croire en un dieu qcq bien sur ninja
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koudelatte.fr.st
Djiu
Exilé
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Reims ... ouhouuouhh
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Mer 27 Oct - 22:13

Qu'il faudrait qu'un gouvernement detache de la religion, ne devrait pas etre gouverne par des "croyants".
Qu'il est habile le lascar pour essayer de rapprocher la France d'un model americain.

ah oui aussi, ca me conforte dans mon anticatholicisme primaire... desole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Mer 27 Oct - 22:15

Djiu a écrit:
Qu'il faudrait qu'un gouvernement detache de la religion, ne devrait pas etre gouverne par des "croyants".
Qu'il est habile le lascar pour essayer de rapprocher la France d'un model americain.

ah oui aussi, ca me conforte dans mon anticatholicisme primaire... desole

Je ne vois pas le rapport, les catho on des lieu de culte, payer par la france, et les musulmans prie dans des caves ou sont financé par des états barjo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djiu
Exilé
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Reims ... ouhouuouhh
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Jeu 28 Oct - 0:50

pas de financement de lieu de culte du tout, serait mieux pour moi.
Surtout pour des religions dont la tete engrange des milliards de Dollar, soit clandestinement, soit en abusant de la credulite de leur devot.
et je ne parle pas que de l'Islam.
Mais bien evidemment du Vatican, qui se permet de faire fructifier bien des produits derives dits de culte, alors que le partage et la redistribution aux plus pauvres est le Saint mot, jusqu'aux dernieres nouvelles les dispensaires catholiques en indes n'etaient subventionnes que par la capacite d'une certaine grande Dame (Soeur Theresa, je crois) a attirer les dons. Alors qu'on entretient au vatican un grabataire elu Saint homme pour l'image de marque.
je pourrais m'etaler longuement sur le sujet, mais je veux pas froisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Døden
clandestin
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Ven 29 Oct - 10:38

-Plus démago tu meurs.
Qu'il aille en construire une à Neuilly ce plouc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korrigan
marginal
avatar

Nombre de messages : 258
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Ven 29 Oct - 12:25

Je suis pas foncièrement en désaccord avec lui, c'est plutôt une bonne idée...
C'est claire c'est de la démagogie, le nabot fait déjà campagne pour 2007 mais faut avouer que là pour une fois j'approuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Sam 30 Oct - 21:37

Le débat n'intéresse pas grand monde triste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapata
Exilé
avatar

Nombre de messages : 137
Localisation : Nanterre (9 2 tavu)
Date d'inscription : 30/09/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Sam 30 Oct - 22:18

Crapule a écrit:
Le débat n'intéresse pas grand monde triste

Moi j'aurais bien dit un truc mais free a fait de voeux de silence pour moi enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woden
marginal
avatar

Nombre de messages : 328
Localisation : Romainville (Paris)
Date d'inscription : 17/09/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Dim 31 Oct - 2:49

Le terme "laïcard" m'a assez fait rire. Une raison de plus pour moi de cracher sur les politico-cathos. Pfff...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metacore.free.fr/forum/index.php
Djiu
Exilé
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Reims ... ouhouuouhh
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   Dim 31 Oct - 3:34

Comme il est dit, il ne mentionne que les 3 grandes religions, deja.
Ensuite, s'il on nomme des ministres de chaque culte, il est pour moi indispensable de nommer un ministre de la laicite (ou ministre du non-culte, pour ne pas dire ministre agnosthique qui serait certainement mal accepte).
On frise le ridicule.
Sans cela qui representera ceux qui ne croient pas ?

_________________
Disons nous et disons à nos enfants que tant qu'il restera un esclave sur la surface de la Terre, l'asservissement de cet homme est une injure permanente faite à la race humaine toute entière
...Victor Schoelcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Sarkozy, bienfaiteur des religions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête de sainte Sylvie, mère du Pape Grégoire le Grand
» Que pense l’Apôtre Saint Barthélemy de la demande de pardon de Ratzi à toutes les religions ?
» Prières à Saint Expédit
» Saint Élisée
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums généraux :: Société-
Sauter vers: