AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Secours catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 45
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Secours catholique   Mer 17 Nov - 22:56

En 2003, l'association a aidé 1 600 000 personnes.
Le travail, quand il est précaire, peut devenir "source d'appauvrissement". Dans son rapport annuel, qui devait être remis au premier ministre, mardi 16 novembre, "France précaire, statistiques d'accueil 2003", le Secours catholique alerte les pouvoirs publics sur cette réalité. Pour Gilbert Lagouanelle, le directeur du pôle action institutionnelle de l'association, "il est essentiel d'arrêter la spirale des emplois précaires, qui produisent de la pauvreté". Il critique une société "de plus en plus libérale, américanisée".

Pour le Secours catholique, toutes les formes d'emploi précaire exposent à la pauvreté. Les "sous-contrats", selon l'expression de l'association, "entraînent une succession de ruptures dans les ressources et donc une vie en pointillé". Ainsi, parmi les personnes accueillies, 16 % ont un contrat d'intérim (seulement 1,8 % dans la population française), 8,7 % sont en formation (1,1 %), 12,4 % bénéficient d'un emploi aidé (2,1 %) et 21 % travaillent à temps partiel (14,2 %). "Aucun de ces emplois précaires n'assure en moyenne un niveau de vie qui permettrait de se situer au-dessus du seuil de pauvreté", précise le Secours catholique. En 2001, l'Insee a fixé le seuil à 602 euros par mois et par "unité de consommation". Environ 83 % des personnes reçues se situent en dessous de ce seuil.

Deux exemples sont cités : les mères seules avec un enfant ont un revenu mensuel, toutes ressources confondues, de 670 euros lorsqu'elles sont au foyer, contre 715 euros lorsqu'elles ont un emploi à temps partiel, soit un gain de seulement 45 euros - qui passe à 366 euros quand elles bénéficient d'un CDI à plein temps. Avec deux enfants, ces mères au foyer ont un revenu mensuel de 768 euros, contre 849 euros avec un emploi à temps partiel, soit un gain de 81 euros. Pour le Secours catholique, un emploi à temps partiel, qui entraîne des frais de transport et de garde d'enfant, ne procure "aucun avantage décisif sur les revenus disponibles".

Si le travail n'est pas une condition suffisante pour éviter la pauvreté, il apparaît toutefois nécessaire. Le chômage demeure la caractéristique majeure des situations d'extrême fragilité. Le taux de chômage des personnes accueillies au Secours catholique est passé de 58,6 % en 2001 à 63,6 % en 2002, pour atteindre 66,5 % en 2003. Et 66 % de ces demandeurs d'emploi ne sont plus indemnisés, précise l'association.

En 2003, le Secours catholique a accueilli environ 690 000 "situations de pauvreté", ce qui représentait près de 1 600 000 personnes, 860 000 adultes et 740 000 enfants. 104 592 situations détaillées ont constitué un échantillon que l'association juge "pertinent". De cet échantillon, il ressort que la monoparentalité augmente (52 % des enfants accueillis contre 47 % en 1999). L'âge moyen des personnes rencontrées augmente, ce qui s'explique en partie par l'évolution démographique. "Mais l'évolution du marché du travail est certainement en cause", précise le rapport. Autre indication, "l'invalidité est une cause majeure et croissante d'inactivité entre 25 et 55 ans". Celle-ci représente 35 % des causes en 2003, contre 27 % en 1999.


même en bossant normalement, on ne s'en sort plus, ça fait vraiment peur cet paupérisation de la société, ça va aller jusqu'a ou?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djiu
Exilé
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Reims ... ouhouuouhh
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: Secours catholique   Mer 17 Nov - 23:33

Ca va aller jusqu'a l'apparition de main d'oeuvre super bon marche, grace a un gouvernement qui trouvera une joyeuse solution pour entraver la montee de la pauvrete, creant une nouvelle forme d'emploi facile a pourvoir pour une entreprise, et peu remunere pour l'employer.
Ce plan sera mediatise comme le plan de sauvetage.
On verra les entreprises contentes de pouvoir "re-embaucher" en France.
Ces emplois ne seront en fait que l'exploitation de la misere pour un meilleur rendement, une meilleure rentabilite.
La pauvrete ne sera plus grandissante (dans les chiffres).
On croira a un renouveau comme a chaque super plan de sauvetage. Mais la realite sera que les entreprises continueront leur benefices outrageants, et que les nouveaux embauches eblouis par le nouvel emplois de remise a niveau, ne se rendront pas compte qu'au bout de 2 ans, ils se retrouveront dans la meme situation qu'auparavant, due a la croissance influencee par la croissance des entreprises, mais aussi due au gel des salaires puisque ces emplois ne sont pas des emplois-carriere.

c'est de l'esclavagisme.

_________________
Disons nous et disons à nos enfants que tant qu'il restera un esclave sur la surface de la Terre, l'asservissement de cet homme est une injure permanente faite à la race humaine toute entière
...Victor Schoelcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korrigan
marginal
avatar

Nombre de messages : 258
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Re: Secours catholique   Mer 22 Déc - 15:32

Non c'est un modèle Reagan poussé à l'extrème appliqué à la france, c'est un mélange détonnant faut l'espérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woden
marginal
avatar

Nombre de messages : 328
Localisation : Romainville (Paris)
Date d'inscription : 17/09/2004

MessageSujet: Re: Secours catholique   Dim 9 Jan - 16:25

Il faudrait aussi redéfinir le seuil de pauvreté.

Qu'en est-il de ce seuil ? Ne pas pouvoir se payer un Home Cinéma ? Ne pas pouvoir aller en restaurant chic 2 fois par semaine ? Ne pas pouvoir se payer la dernière Peugeot ?

Les gens sont de trop grands consommateusr dans l'inutile, gavés par l'esprit de "la société moderne". On vit très bien avec un smic si l'on sait rester modeste et bien gérer son budget, tout en appréciant les finesse de la vie. Je situerai plus le problème dans les loyers des métropôles qui te bouffe presque la moitié de ton salaire. Tu baisses les loyers, les gens sont heureux (ce n'est sûrement pas en baissant les impots que l'on rend une personne heureuse !)

Il en est de même pour les emplois précaires. L'intérime est utile et bien payé (je sais de quoi je parle !). En gérant bien son budget annuel, tu t'en sors sans difficulté. Le seul "hic" de l'emploi précaire est qu'il est très peu reconnu par les banquiers et les propiétaires (même si annuellement tu touches plus qu'un smicard).

Le secour catholique déplace le sujet et est hors réalité.

Quand aux mères avec "surcharge" d'enfant, il ne leur manque que l'Information. En effet, une mère de famille bien informée touche plus qu'un smicard avec les multiples aides qui existent.

Donc, résumons :
1° : Baisse flagrante des loyers
2° : Information sur les aides sociales

Lorsque les abrutis qui nous gouvernent auront assimilé ces 2 concepts, le peuple sera heureux. Et un peuple heureux forme un pays de droit. Et dans un pays de droit, la consommation augmente. Et lorsque la consommation augmente, des emplois se créaient. Et lorsque les emplois se créaint, la vie est meilleur. Et lorsque la vie est meilleur, on est heureux. Etc...

Le monde occidental DOIT prendre exemple sur le monde SCANDINAVE.

Exemple : Le chanteur de Woden habite Narvik, en Norvège. Il a une femme et un enfant. Elle est étudiante, le gosse fait dans ses couches. (accrochez-vous bien !) Ils payent un loyer de 3000 couronnes (2700 francs- 411 €) pour une maison en location de 2 étages, 2 salles de bain avec chiottes. Ils ont un 4x4 Cheeroki dernier cri. Pourquoi ? Car ils ont pu économiser car le loyer est dérisoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metacore.free.fr/forum/index.php
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 45
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Secours catholique   Dim 9 Jan - 20:05

Woden a écrit:
Il faudrait aussi redéfinir le seuil de pauvreté.

Qu'en est-il de ce seuil ? Ne pas pouvoir se payer un Home Cinéma ? Ne pas pouvoir aller en restaurant chic 2 fois par semaine ? Ne pas pouvoir se payer la dernière Peugeot ?

Les gens sont de trop grands consommateusr dans l'inutile, gavés par l'esprit de "la société moderne". On vit très bien avec un smic si l'on sait rester modeste et bien gérer son budget, tout en appréciant les finesse de la vie. Je situerai plus le problème dans les loyers des métropôles qui te bouffe presque la moitié de ton salaire. Tu baisses les loyers, les gens sont heureux (ce n'est sûrement pas en baissant les impots que l'on rend une personne heureuse !)

Il en est de même pour les emplois précaires. L'intérime est utile et bien payé (je sais de quoi je parle !). En gérant bien son budget annuel, tu t'en sors sans difficulté. Le seul "hic" de l'emploi précaire est qu'il est très peu reconnu par les banquiers et les propiétaires (même si annuellement tu touches plus qu'un smicard).

Le secour catholique déplace le sujet et est hors réalité.

Quand aux mères avec "surcharge" d'enfant, il ne leur manque que l'Information. En effet, une mère de famille bien informée touche plus qu'un smicard avec les multiples aides qui existent.

Donc, résumons :
1° : Baisse flagrante des loyers
2° : Information sur les aides sociales

Lorsque les abrutis qui nous gouvernent auront assimilé ces 2 concepts, le peuple sera heureux. Et un peuple heureux forme un pays de droit. Et dans un pays de droit, la consommation augmente. Et lorsque la consommation augmente, des emplois se créaient. Et lorsque les emplois se créaint, la vie est meilleur. Et lorsque la vie est meilleur, on est heureux. Etc...

Le monde occidental DOIT prendre exemple sur le monde SCANDINAVE.

Exemple : Le chanteur de Woden habite Narvik, en Norvège. Il a une femme et un enfant. Elle est étudiante, le gosse fait dans ses couches. (accrochez-vous bien !) Ils payent un loyer de 3000 couronnes (2700 francs- 411 €) pour une maison en location de 2 étages, 2 salles de bain avec chiottes. Ils ont un 4x4 Cheeroki dernier cri. Pourquoi ? Car ils ont pu économiser car le loyer est dérisoire.

prefere pas répondre ?

Je laisserais à mon ami Coyote, le soin de le faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PSL
Libertad
avatar

Nombre de messages : 624
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Secours catholique   Dim 16 Jan - 0:47

Bon d'accord, mais qu'est-ce qu'il fait Coyote ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secours catholique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secours catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les livres que l'on jette
» La laïcité en danger....
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» Quelle est l’origine de l’Eglise Catholique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums généraux :: Société-
Sauter vers: