AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Desproges

Aller en bas 
AuteurMessage
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Desproges   Lun 6 Déc - 4:19

On le cite tres souvent sur de nombreux forums, et il y a de quoi!!

J'ais trouver ses quelques lignes issus de sont livres "les étrangers sont nul"

Régalez vous, Trouvez toutes les citations de Desproges, et reunissons les sur ce topics!! youpi

Quelques extraits de ce merveilleux bouquin:

Les anglais:

L'Anglais est-il une créature de Dieu ?
Certes. Nous sommes tous des créatures de Dieu.
L'agnelet qui va au ruisseau est une créature de Dieu.
Même la hyène et le chacal chafouin sont des créatures de Dieu.



Les irlandais:

Les Irlandais sont appelés ainsi en hommage à Jean-Baptiste Irlandon, qui découvrit l'Irlande en 426 après Jésus-Christ et lui donna son nom pour faire son intéressant avec les filles.

Jusqu'à la fin du VIII siècle, l'Irlande était bourrée d'hérétiques bourrés et de brutes vulgaires dont le cuir velu et la démarche de nageuse est-allemande répandaient la terreur sur la lande ingrate où soufflait l'âpre vent du nord.

Mi-homme, mi-socialiste, l'Irlandais moyen de ces temps honnis se distinguait du loup-garou par son ample barbe rousse, sa culotte de velours et ses yeux quelconques. D'une rusticité invraisemblable, il chassait le bébé Phoque à la scie sauteuse, vivisectionnait les brontosaures à des fins mercantiles et se livrait sur les aigles royaux à des manipulations copulatoires et autres attouchements fébriles que la morale réprouve. A la nuit tombée, il poussait un immonde cri de bête avant de s'enfoncer dans sa grotte insalubre où il morigénait sa femme, éventrait ses enfants et lisait le journal Le Monde pour un oui pour un non.



Les grecs:

La capitale de la Grèce s'appelle Athènes. Une âpre splendeur d'un passé glorieux ne peut qu'émouvoir le promeneur occidental qui retrouvera ses racines aux portes du Pirée, mais il n'y a malheureusement pas beaucoup de flippers.



Les espagnols:

A l'instar de la vache, l'Espagnol va au taureau dès les premiers beaux jours. C'est la corrida.

La corrida est une festivité espagnole gorgée de poussière frémissante et de somptuosité virile, au cours de laquelle on transperce un taureau fou avec des barres de fer pour faire sortir le sang en disant " Olé! ". Quand le taureau tombe à genoux, les présidentes de cercle ont un orgasme fugace.

Les Espagnols vivent dans un léger désarroi depuis que leur chef, M. Franco, est mort.

Franco a gouverné l'Espagne avec bienveillance pendant quarante ans. Certes, il était encore plus réactionnaire que la plupart des radicaux valoisiens, mais il savait se montrer généreux avec les riches et général avec les militaires. Le général Franco est mort dans son lit, contrairement au général Gamelin qui est mort dans le mien, mais enfin nous touchons là à ma vie privée et alors bon, je vous en prie. On a dit beaucoup de mal du général Franco, et c'est vrai qu'il avait mauvaise haleine, mais force est de reconnaître qu'il a su laisser l'Espagne dans l'état où il avait aimé la trouver en entrant.

Comme beaucoup d'étrangers, les Espagnols éprouvent quelques difficultés à communiquer entre eux, car ils ne parlent pas français. C'est pourquoi ils sont obligés de parler espagnol. Contrairement à la langue allemande qui est rude et gutturale, la langue espagnole est rose et pointue mais j'arrête, ça m'excite



Les italiens

La capitale de l'Italie s'appelle Rome, en hommage à Raimu et Rémoulade qui fondèrent la ville à quatre pattes sous une louve, mais enfin passons. Peu de villes offrent au touriste autant d'attraits que Rome. Certaines ruines romaines sont tellement belles qu'on dirait le Palais-Bourbon presque fini.

Peu de gens, de nos jours, savent où est née la Renaissance italienne. Eh bien, c'est en Italie. Michel-Ange, le Tintoret, Fra Angelico, Léonard de Vinci, Saint-Raphaël, etc., tous étaient italiens. De leur art, qui porte en lui tout le souffle antique du génie humain, on peut dire que c'est pas de la merde.

Plus encore qu'à Rome, c'est à Venise que le visiteur étranger s'esbaudit devant tant de splendeur offerte aux regards. Je ne parle pas seulement des filles, qui ont des gros nichons, mais des innombrables palais somptueux qui bordent la lagune vénitienne où la ville s'enfonce désespérément de jour en jour au rythme lent de sa propre décadence. Que le lecteur veuille bien me pardonner ce ton lyrique qui me monte à la plume dès que j'évoque Venise. le viens de découvrir cette éblouissante cité agonisante et mon cœur se serre à cette évocation. En la quittant, je me suis dit: " jean, c'est à Venise que tu reviendras mourir. " (Depuis le 11 mai, quand je suis tout seul, je m'appelle " jean ", en hommage à jean Jaurès.)

En résumé, on peut dire que l'Italie est un peu moins bien que la France. Sauf le cinéma italien qui va plus au fond des problèmes que le cinéma marocain, par exemple.



Les allemands

Les Allemands sont appelés ainsi parce qu'ils aiment le travail et la discipline, comme les Allemands.

Ill y a deux sortes d'Allemands: les Allemands de l'Ouest, qui s'entendent très bien avec les juifs, et les Allemands de l'Est, qui s'entendent très bien avec les Russes. De toute façon, la loi protège très bien les juifs à l'Ouest, et très très très bien les Russes à l'Est.

L'Allemand le plus célèbre du monde reste Adolf Hitler, qui s'est suicidé sans dire pourquoi, deux ans avant la victoire de Robic dans le Tour de France.
Aujourd'hui encore, Adolf Hitler est détesté d'une foule de gens. Mais demandez-leur si c'est le peintre ou l'écrivain qu'ils n'aiment pas, ils resteront cois.



Les suisses:

Il existe quatre sortes de Suisses : les Suisses allemands, qui parlent allemand, les Suisses français, qui parlent français, les Suisses italiens, qui parlent avec les mains, et les Suisses romanches, qui feraient mieux de se taire. le ne suis pas raciste, surtout depuis que je vis avec un Nègre, mais je serais extrêmement peiné si ma fille épousait un Romanche. En effet, les Romanches ne sont pas des gens comme nous. le ne saurais dire pourquoi, ce sont là des choses que l'on sent. Ils ne sont pas comme nous. Dans ce cas, le mieux n'est-il pas de s'éviter? C'est ce que je dis toujours: moins on fréquente les étrangers, moins on s'expose à leur xénophobie. C'est aussi valable pour les Romanches que pour les 78.



Les eskimos:

Le président Mendès France, qui vient de mourir ou alors ça ne devrait plus tarder, avait coutume de dire: " Je n'ai jamais vu d'Eskimos " C'est dommage. Ce qui prouve bien à quel point c'est dommage de n'avoir Jamais vu d'Eskimos Ou alors dites tout de suite que Mendès France est un con, ce qui m'étonnerait beaucoup de la part d'un homme qui est socialiste depuis encore plus longtemps que moi.

Les Eskimos sont appelés ainsi pour que nous ne les confondions pas avec les. phoques, qui s'appellent les phoques.

Malgré leur stupidité, dont l'ampleur peut engendrer la consternation chez l'observateur, les Eskimos vivent en bonne intelligence avec les phoques, dans les régions arctiques de l'Amérique et au Groenland.

Le Groenland, depuis sa découverte par Erik le Rouge, appartient au Danemark. C'est pourquoi les Eskimos ont le type danois, n'étaient leurs yeux bridés et leurs cheveux pékinois. Les Eskimos s'appellent tous Tiphou-l'Eskimo, parce qu'ils se ressemblent tous: à quoi bon leur donner des noms différents? Les femmes des Eskimos s'appellent Gervaise, mais les Eskimos préfèrent le plus souvent les phoques qui sont à la fois pinnipèdes et bitophages, ce qui ajoute l'éclat à la douceur dans les transports amoureux.



Les turcs

En ce qui concerne la politique étrangère les turcs adhèrent au pacte de l'atlantique Nord. En cas de conflit nucléaire, ils seront radioactifs de droite.
Quelquefois, les turcs exterminent les arméniens mais c'est plus commercial quand c'est les juifs.



Les autrichiens

Comment reconnaître un Autrichien ?

C'est malheureusement pratiquement impossible. En effet, l'Autrichien est méconnaissable. C'est même le seul étranger qui soit méconnaissable, c'est d'ailleurs grâce à cette particularité qu'on peut le reconnaître. Le Suisse est lourd, l'italien est fripon, le Belge est belge, l'Espagnol est ombrageux, le Socialiste a le regard faux, mais l'Autrichien n'est rien. Dit-on : " Tiens, ce type a une gueule d'Autrichien " ? Non ? Bon. Tout ceci est horrible, car si tous les étrangers étaient méconnaissables, on ne pourrait même plus faire de guerre, faute de pouvoir reconnaître l'ennemi. Heureusement, l'Homme a inventé le drapeau. Le drapeau distingue l'Homme de la bête, et nous permet de reconnaître les Autrichiens.



Les japonais

Pour se nourrir les japonnais mangent du riz sans blanquette! J'en ris encore.



Les maltais

Pour avoir longuement visité l'île de Malte au printemps, avec une camarade intelligente qui n'avait pas de culotte, je puis témoigner que c'est une île très jolie où l'on ne s'ennuie guère à l'ombre des acacias ventrus grouillants de cigales, animal dont le crissement saccadé nous les brise, il faut bien le dire.

Si l'on exclut les villes-États comme Hong Kong, Malte est le premier pays du monde pour la densité de sa population, qui est de 1 107 habitants au kilomètre carré, en comptant les scatophages et les diabétiques, contre seulement 97 en France, en comptant les putains et les socialistes. C'est dire à quel point les gens sont serrés les uns contre les autres lors des promenades pédestres et des offices du dimanche. D'oÙ l'intérêt de visiter Malte en compagnie d'une camarade dépourvue de culotte, la promiscuité surpopulatoire en milieu urbain pouvant à tout moment solliciter la libido du touriste dont l'appareil photographique ventral cache mal aux regards la boursouflure turgescente d'un mandrin frénétique que la morale réprouve en dehors des liens sacrés du mariage.

Le Maltais moyen est petit.
Le Maltais petit est minuscule.
Il n'y a pas de grand Maltais. Il n'y a que toi, Hélène. (Message personnel.)

Désuète et volontiers monogame, la Maltaise a généralement la peau brune et pulpeuse, et ses hanches de guitare en font un instrument accorte, au lit comme à la plage. Mais attention. Quand je dis " instrument", qu'on ne se méprenne pas. Je ne suis pas pour la femme-objet, au contraire: j'aime bien quand c'est moi qui bouge pas.



Les swazilandais:

Le Swaziland est un pays riche par son agriculture (record mondial d'excédent agricole par rapport au PNB), par les réserves de son sous-sol (20 % du PNB) et le nombre de ses Nègres (100 % du cheptel)

La principale culture du pays est le maïs, dont les Swazilandais sont très friands. Alors que les Eskimos sont très friands de phoque. N'est-ce point là la preuve tangible de l'infinie bonté de Dieu ? Car enfin, cornecul, si Dieu était méchant, il aurait fait les Eskimos friands de maïs et les Swazilandais friands de phoque, et la face du monde en eût été changée. Tandis que là, non, tout va bien.



Les sudafricains:

Les Sudafricains sont appelés ainsi pour que nous ne les confondions pas avec les Norafricains qui ont non seulement le type norafricain, mais la gonzesse aussi.

La Sudafriquie, qui s'étend sans vergogne sur plus d'un million de kilomètres carrés au bout de l'Afrique, non, là, en bas, est peuplée de vingt-quatre millions d'habitants qui sont pour la plupart extrêmement vulgaires, sauf les Blancs.
Cette population se décompose de la façon suivante: 70 % de Bantous, 17 % d'Européens, 9 % de métis 1, 2 d'Asiatiques et 14 % sans opinion. C'est énorme.

En Sudafriquie, tous les Européens pratiquent la ségrégation, à part Ted.
La ségrégation consiste, de la part des Blancs, à respecter la spécificité des Nègres en n'allant pas bouffer chez eux. Au reste, la cuisine bantoue est tout à fait exécrable tant sur le plan de l'hygiène alimentaire dont les Blancs sont très friands, que sur le plan du décor de la table qui laisse à désirer, c'est le moins qu'on puisse dire. Par exemple, ces gens-là mettent la fourchette à droite et le couteau à gauche. Merci bien!
Il me revient d'avoir été convié à la table d'un autonomiste bantou, avec lequel mon épouse était très liée malgré la tradition ségrégationniste, pour des raisons sexuelles inhérentes à l'énormité de la bite de ce sauvage. Eh bien, c'était très mauvais, notamment la biche aux abois melba, qui constitue le plat national bantou.

La télévision sudafricaine est l'une des meilleures du monde. Non seulement il n'y a jamais d'émissions avec Giscard, mais il n'y en a pas non plus avec Mitterrand.

Les villes les plus connues de la Sudafriquie sont Johannesburg, Le Cap, Pretoria et Durban. Les villes les moins connues sont Potchefstroom, Vereniging, Witbank et Thabazimbi.



Les coréens

Jusqu'en 1946, les Coréens du Nord et du Sud vivaient en bonne intelligence. Mais dés l'été 1947, l'atmosphère s'est tendue progressivement à cause de la victoire controversées de Jean Robic dans le Tour de France cette année là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmo
clandestin
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : rillettes land
Date d'inscription : 22/07/2004

MessageSujet: Re: Desproges   Lun 6 Déc - 14:43

ça casse sec bavure télé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koudelatte.fr.st
Nightmare Theater
Exilé
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Saint paul de varax // Villeurbanne
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Desproges   Mar 6 Sep - 10:40

Je suis pas un adepte de son bouquin sur les etrangers. Je preferes les perles des chroniques de la haine ordinaire ou des chroniques du tribunal des flagrants délires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Desproges   

Revenir en haut Aller en bas
 
Desproges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PENSEES - 1985 : Pierre Desproges, Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des bien nantis
» Vidéo N°25, Desproges sketch sur les juifs
» recherche sketche de Desproges sur les juifs
» Desproges : je hais les médecins
» «A mort le foot», par Pierre Desproges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums généraux :: Littérature-
Sauter vers: