AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Coopérative ouvrière de production

Aller en bas 
AuteurMessage
Eayll
marginal
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 46
Localisation : Mortagne au Perche (61)
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 1:12

J'ai un rêve tout con.
Travailler à ce que j'aime faire, dans un cadre sain, sans patrons et sans esclaves, associés à d'autres dans un contexte le plus proche possible des exigeances d'égalité qui sont les miennes.
C'est ce que j'essaie de faire.
L'ambition première est de commencer une activité agricole en bio qui me permette d'autofinancer au maximum les investissements nécessaires à la culture de légumes dans de bonnes conditions.
Ensuite, si c'est possible, trouver un(e) porteur(se) de projet tenté(e) par le maraîchage et surtout la transformation.
Pour la suite, on verra.

L'ambition finale est de transformer la petite commune rurale ou je vis en phalanstère fourieriste, en commune anarchiste...C'est pas gagné mouton

La première année fut assez merdique. La seconde ne pourra pas être pire.
nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Døden
clandestin
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 11:45

... et un jour tu te retourneras en disant: "putain, j'en ai chié, mais j'ai réussi."

(et tu t'en iras au volant d'un énorme berline Mercedes, un ballon de Cognac et un cigare à 3 boules à la main en hurlant sur ton chauffeur que ce n'est pas parce qu'il est payé au lance pierre qu'il a le droit de conduire comme la mère Denis, alors tu maudiras le petit peuple de n'avoir pas su se démerder seul et de vivre au crocher de la société à laquelle tu participes activement et que c'est grâce à ta pugnacité et ton abnégation, ton don de soi et au respect des consignes du coatch que tu as bien mené la deuxième mi-temps, avec ce qu'il faut d'effort pour aller mettre ce deuxième but qui te met à l'abris d'un retour éventuel de l'adversaire de ce soir, qui était dans une bonne dynamique donc à fortiori bien en place, avec l'arbitre dans la poche ; mais tu les a tous bien niqué ces enculés RAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !)

P.S. Ma parenthèse est complètement inutile. Sexe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 14:48

Døden a écrit:
... et un jour tu te retourneras en disant: "putain, j'en ai chié, mais j'ai réussi."

(et tu t'en iras au volant d'un énorme berline Mercedes, un ballon de Cognac et un cigare à 3 boules à la main en hurlant sur ton chauffeur que ce n'est pas parce qu'il est payé au lance pierre qu'il a le droit de conduire comme la mère Denis, alors tu maudiras le petit peuple de n'avoir pas su se démerder seul et de vivre au crocher de la société à laquelle tu participes activement et que c'est grâce à ta pugnacité et ton abnégation, ton don de soi et au respect des consignes du coatch que tu as bien mené la deuxième mi-temps, avec ce qu'il faut d'effort pour aller mettre ce deuxième but qui te met à l'abris d'un retour éventuel de l'adversaire de ce soir, qui était dans une bonne dynamique donc à fortiori bien en place, avec l'arbitre dans la poche ; mais tu les a tous bien niqué ces enculés RAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !)

P.S. Ma parenthèse est complètement inutile. Sexe

Briseur de reve vénère

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eayll
marginal
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 46
Localisation : Mortagne au Perche (61)
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 16:12

C'est justement l'ecueil que je souhaite contourner par le biais de la structuration en scoop.
Briser l'individualisme économique petit bourgeois à la racine.
Par ailleur, ce que tu touche du doigt Doden, est valable pour de nombreux types d'associations humaines. Autant pour les coopératives que pour les états nations (la bureaucratie en URSS n'a pas echappé à la règle).
Enfin, point d'abnégation dans ma démarche.
Ma démarche est celle d'un individualiste social, contenant une bonne part d'égoisme revendiqué et assumé :
Je ne supporte plus ni la domination, ni la soumission dans le monde du travail. pas plus la mienne que celle des autres. Je ne souhaite plus, si possible, travailler à des tâches dont la finalité économique (buts, répartition...) n'ont aucun sens pour moi. Il n'y a qu'à écouter le discours ambiant sur le travail...
Nous vivons une époque ou le travailleur à trois grandes alternatives :

1 - se plier, voire adhérer au discours dominant et en subir et en accepter les modalités d'ordre social et économique. Bref ta gueule et défonce toi. C'est pour ton bien. Si le système à besoin de toi. Profites en. Ce discours, entendu sur un site que tu connaissais bien, est malheureusement représentatif de ce que pensent une bonne partie des jeunes. Les diplômés surtout.


2 - Resister. Le fameux dialogue entre "partenaires sociaux" est une duperie à laquelle je n'ai jamais souhaité participer. D'où mon engagement dans des structures proches de l'anarchosyndicalisme ou du syndicalisme révolutionnaire. Or, ces mouvements restent largement groupusculaires (avec toutes les dérives ultra doctrinales et sectaires que cela implique souvent). Plus généralement, le prolétariat abandonne les formes de lutte collectives. Tout le petit pouvoir collectif sur sa propre vie (un espace de socialisation et de liberté, dans un collectif de travail, au niveau d'une ville, d'un quartier même) qui pouvait exister s'effrite peu à peu sous les coups de boutoir des intérets d'une partie des classes possédantes, qui détient le pouvoir réel, de la pression de la structuration PLANIFIEE d'un marché mondial dérégulé. Non pas d'une conjoncture économique, qu'on y peut rien ma bonne dame, c'est la mondialisation !
Face à eux, plus grand chose. Et pour le moment, j'ai plus trop d'espoir du côté du côté de ceux qui auraient le plus d'intéret à s'organiser et à lutter. Et encore moins du côté de ceux qui prétendent, au mieux, les organiser, au pirer "lutter" à leur place dans un cadre institutionnel.

3 - Tenter l'utopie, même modeste, de vivre un peu autrement. Ce qui n'exclue pas forcément l'option 2 d'ailleur.

Bon, mon vieux Doden, pour faire court, je n'espère pas gagner braucoup d'argent (t'inquiète pas, le maraîchage bio, ça n'a jamais rendu personne riche mdr). Je n'ai pas énormément de besoins. Le principal, c'est de pouvoir rembourser un vilain emprunt pour ma ferme et de financer l'achat de matériel pour l'exploitation.
Sinon, mis à part, les coûts de chauffage de bagnoles (houlala), eau, EDF, Téléphone, mes seuls vrais besoins matériels un peu "superflus" mais indispensables sont les livres et les disques. Mon seul luxe. Presque une vie de jésuite. youpi
Ah, si, une p'tite virée de temps en temps. Le temps d'un week end. Je part presque jamais en vacances plus longtemps. j'adore pas et je suis assez casanier mdr

Mais pourquoi je me justifie comme ça ? ?
ça doit être pasque j't'aime bien Doden.mouton

PS : ça me cause beaucoup de remord de ne plus militer. Mais quelques chose en moi a fini de se briser un certain 21 avril.

PS 2 : L'origine de mon projet agricole coopérativiste remonte à quelques années. Une rencontre. Un film documentaire aussi : Charbons ardents".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Døden
clandestin
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 17:22

-Si tu savais dans quel état d'esprit j'ai écrit cette parenthèse...
Curieusement mon gros Neayll, je suis certain que ça n'arrivera pas.

Le 21 avril a éteint bon nombre de flammes, mais en a fait naître chez autant d'autres, pas les mêmes certes, mais peut-être tout aussi vives.

C'est pas fini. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eayll
marginal
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 46
Localisation : Mortagne au Perche (61)
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 18:50

Bonne chance et bon courage à eux.
Si un jour, les flamêches du coq rouge pointent à nouveau à l'horizon, ils pourront compter sur moi... Avant que je sois trop vieux.
A las barricadas ! marco

Døden a écrit:
Le 21 avril a éteint bon nombre de flammes, mais en a fait naître chez autant d'autres, pas les mêmes certes, mais peut-être tout aussi vives.

C'est pas fini. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Ven 10 Déc - 21:37

Eayll a écrit:
Bonne chance et bon courage à eux.
Si un jour, les flamêches du coq rouge pointent à nouveau à l'horizon, ils pourront compter sur moi... Avant que je sois trop vieux.
A las barricadas ! marco

Døden a écrit:
Le 21 avril a éteint bon nombre de flammes, mais en a fait naître chez autant d'autres, pas les mêmes certes, mais peut-être tout aussi vives.

C'est pas fini. Wink

il pourrons compter sur nous !!! ninja

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woden
marginal
avatar

Nombre de messages : 328
Localisation : Romainville (Paris)
Date d'inscription : 17/09/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Sam 11 Déc - 17:56

Mon brave Eayll. L'ermitage engendre la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metacore.free.fr/forum/index.php
PSL
Libertad
avatar

Nombre de messages : 624
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Dim 12 Déc - 2:23

A donf Eayll, jusqu'au dernier souffle.

Ne renonce jamais.


Ah ! le socialisme utopique de Fourier, toute ma jeunesse.


Tu sais que je connais quelques endroits assez proches des phalanstères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eayll
marginal
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 46
Localisation : Mortagne au Perche (61)
Date d'inscription : 26/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Lun 13 Déc - 10:44

PSL a écrit:
Tu sais que je connais quelques endroits assez proches des phalanstères.

Envoie moi ça.
J'ai aussi une ou deux adresses.
Si j'étais un tout petit peu plus jeune et célibataire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikal Imperator
clandestin
avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Lun 13 Déc - 19:54

bande de salops !
le 21 avril c'est mon anniversaire clope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapule
coryphée
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   Mar 14 Déc - 21:07

Mikal Imperator a écrit:
bande de salops !
le 21 avril c'est mon anniversaire clope

On tacheras de s'en souvenir teuf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coopérative ouvrière de production   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coopérative ouvrière de production
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coopérative Technologique Dentaire
» Coopérative gérée par les élèves ?
» coopérative SEGPA
» La coopérative scolaire
» Coopérative scolaire et enseignement privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums généraux :: Société-
Sauter vers: